Publications

La dépendance : de la fusion à la confusion

Numéro 8 : octobre, 2014
ISBN : 9782749241821


La dépendance, quelle qu’en soit la forme clinique, maquille le plus souvent des états de perte et se vit souvent dans une sorte de passivité imposée qui peut actualiser des vécus de privation, de soumission, d’emprise, d’intrusion et raviver des angoisses anciennes jusqu’à celles de la prime enfance. Or, non seulement la dépendance peut être la conséquence de tel ou tel état psychique ou somatique, mais elle se trouve souvent renforcée par la situation même de l’institutionnalisation. Les sujets ne peuvent plus compter sur eux-mêmes, ils se trouvent séparés des leurs et les voilà contraints de dépendre d’une Institution et de ses protagonistes. L’entrée en institution ou l’hospitalisation est donc déjà porteuse en elles-mêmes d’une promesse de dépendance, d’une promesse de régression. Mais l’équilibre n’est pas si aisé entre la dépendance nécessaire, régressive et transitoire (celle qui répare) et celle qui ne fait que répéter de manière stérile des schémas anciens sans que cela ne fasse sens. L’Institution peut aussi devenir le lieu d’une dépendance aliénante qui obère toute possibilité de séparation. Les états de dépendance confrontent aussi à une faillite plus ou moins profonde de l’équilibre narcissique du sujet. Cette menace pèse évidemment sur le sujet mais aussi sur les institutions qui traitent de la dépendance. Comment rester toujours bienveillant face à un patient qui, par la nature même de son extrême dépendance, confronte le soignant à l’impuissance ? Est-ce dans cet écueil que se profile la dérive maltraitante ? Est-ce lorsque l’on se sent mauvais soignant que l’on peut devenir maltraitant, comme une manière de déguiser le reproche que nous aimerions lui adresser de ne pas guérir ? La question de la maltraitance serait-elle donc liée à cet idéal d'une autonomie absolue mis à mal par le roc de la dépendance ?

Les auteurs

Benjamin ARTAUD, Mathilde BOUYCHOU, Alain BRACONNIER, Pierre-Marie CHARAZAC, Guillemine CHAUDOYE, Claude CLOES, Marie CONSTANTIN-KUNTZ, Charlotte COSTANTINO, Dominique CUPA, Patrick DE SAINT-JACOB, Mathilde DU COLOMBIER, Catherine DUCARRE, Pierre GAUDRIAULT, Steve GEYER, Francis KATCHADOURIAN, Marie-Agnès LANGUETTE, Géraldine MORIN, Élodie PONS, Hélène RIAZUELO, René ROUSSILLON, Jacqueline TRAN, Audrey VAN CAEYSEELE, Cécile YDIRE, Catherine ZOUTE

Sommaire

LETTRE DE PATRICK DE SAINT JACOB

INTRODUCTION

 

LA DEPENDANCE DE LA NAISSANCE A LA SENESCENCE

1 « Se différencier des projections maternelles: un enjeu vital. Une expérience en unité mère-bébé », Catherine Ducarre

2 « Comment rencontrer la maladie d’idéalité de l’adolescence ? », Alain Braconnier et Charlotte Costantino

3 « De la dépendance à la passion en institution gériatrique », Pierre-Marie Charazac

 

DE LA DEPENDANCE A L’AUTONOMIE

4 « Les processus de séparation en institution : de la symbiose au lien », Géraldine Morin, Mathilde Bouychou et Audrey Van Caeyseele

5 « Parcours de soin en psychiatrie adulte : de l’hospitalisation à un suivi ambulatoire, du mouvement régressif à l’autonomie », Marie Constantin-Kunst, Elodie Pons, Benjamin Artaud

6 « Le programme de soin : de la dépendance à l'autonomie », Steve Geyer

 

IDEAL ET VIOLENCES DANS LES RELATIONS DE DEPENDANCES

7 « L'identification narcissique et le soignant dans le travail de soin psychique », René Roussillon

8 « la question de la séparation psychique chez les enfants places en institution :

 les enfants du soldat rose», Cécile Ydire et Pierre Gaudriault

9 « Les aléas de la dépendance en psychiatrie ou lorsque l'institution devient aliénante », Claude Cloës

 

DES DEPENDANCES NECESSAIRES AUX DEPENDANCES IMPOSEES

10 « Consentir à la dépendance? Pratique de l'art-thérapie en psychiatrie», Marie-Agnès Languette et Francis Katchadourian

11 « Quand la dépendance est une question de survie : Pratique clinique auprès de patients dialysés », Hélène Riazuelo et Dominique Cupa

12 « Réflexions cliniques autour de la vulnérabilité dans la relation de soins en cancérologie », Mathilde du Colombier

 

LECTURES



Les autres numéros




La répétition : entre résistance et changement

La répétition : entre résistance et changement

Les médiations : un dispositif thérapeutique ?

Les médiations : un dispositif thérapeutique ?

Médiations, lien et symbolisation

Médiations, lien et symbolisation

L'acte : court-circuit ou relance ?

L'acte : court-circuit ou relance ?

Clinique de l'agir : décharge ou adresse objectale ?

Clinique de l'agir : décharge ou adresse objectale ?

La dépendance : de la fusion à la confusion

La dépendance : de la fusion à la confusion

Dépendances avec fin, dépendances sans fin

Dépendances avec fin, dépendances sans fin

Ordres et désordres de l'oralité aux différents âges de la vie

Ordres et désordres de l'oralité aux différents âges de la vie

Du traumatisme aux voies thérapeutiques possibles

Du traumatisme aux voies thérapeutiques possibles

De la perte au renoncement

De la perte au renoncement

Les enjeux de la pluridisciplarité

Les enjeux de la pluridisciplarité

De l'effraction au traumatisme

De l'effraction au traumatisme

Contenance et soin psychique

Contenance et soin psychique

Contact

A.P.S.P.I.
Château de Villebouzin
Rue André Chermette
91310 Longpont-Sur-Orge

 accueil@apspi.net